A PROPOS

« Architectures à vivre, c’est d’abord une histoire d’amitié. En 2000, Jacques Repiquet, Eric Wuilmot et moi, tous trois architectes, avec la complicité de Caroline de Sade, nous imaginons un magazine comme il n’en existe pas encore. Nous n’avons tous les quatre aucune connaissance du monde de la presse, mais nous rêvons de faire aimer l’architecture à un plus large public par le biais de la maison individuelle. » Eric Justman, directeur des publications
 

L’architecture à la portée de tous | Architectures à vivre

Fin des années 1990, un fossé semble s’élargir entre le grand public et les architectes : ces derniers ne sont mis sur le devant de la scène que lorsqu’il s’agit de dénoncer leurs projets mal aboutis. Ce manque de confiance nous pousse à vouloir parler d’architecture autrement. Dans les kiosques, on trouve des magazines professionnels uniquement destinés aux architectes ou des revues consacrées à la décoration, et dans les deux cas, les maisons présentées sont, pour la plupart, hors de portée, difficiles à s’approprier et sans grand rapport avec la réalité de la construction en France. Souvent plantées comme un simple décor, leurs extérieurs n’y sont presque jamais présentés.

Architectures à vivre naît donc en se pensant comme un média facilitant le dialogue entre architectes et particuliers, avec l’ambition de donner envie d’architecture, peut-être simplement parce que nous pensons, comme Claude Parent, que « l’architecture rend heureux (quand même…) ». Le magazine se veut ludique, attrayant mais aussi pédagogique. Encore aujourd’hui, la majeure partie de ses pages est consacrée aux reportages « maisons ». Nous y montrons systématiquement les plans pour que nos lecteurs apprennent à les lire, ce qui leur sera utile le jour où ils feront appel à un maître d’œuvre. Pour passer de l’échelle de l’espace à celle de l’objet, nous abordons également l’actualité du « design ». Ancrés dans le monde contemporain, nous cherchons à faire découvrir les productions des jeunes talents (rubrique « talents ») et n’hésitons pas à les mettre en regard avec des habitations conçues entre 1920 et 1960 : elles témoignent qu’une maison d’architecte garde toutes ses qualités avec l’âge (rubrique « rétroviseur »).

L’architecture in situ | les événements

Les « Journées d'architectures à vivre » (anciennement « Journées de la maison contemporaine »), naissent en même temps, du même élan. Des maisons d’architectes se visitent aujourd’hui par centaines, pendant deux weekends et attirent un public fidèle. L’architecte joue le rôle de guide et expose son projet en présence du propriétaire, qui témoigne quant à lui de leur rencontre et d’un vécu au quotidien. La visite se fait en petits groupes, chacun pouvant découvrir plusieurs réalisations pendant l’événement, et trouver le cas échéant le concepteur de son projet à venir. Nous avons créé par la suite d’autres événements, toujours des maisons contemporaines à visiter, pour démontrer qu’architecture, environnement et confort peuvent contribuer à une meilleure qualité de vie.

L’architecture et l’urbanisme éco-responsables | EcologiK 

Beaucoup de nouvelles questions émergent avec la prise de conscience progressive de l’état de notre planète, et celles-ci interrogent l’architecture. La construction de la plus modeste des maisons n’est pas sans conséquence sur le paysage. Réutiliser, faire appel à des matériaux produits localement, limiter les déchets du chantier, consommer peu d’énergie fossile deviennent des actes économiques, politiques et citoyens. De cette conviction naît le deuxième magazine début 2008 : EcologiK, un magazine sur l’architecture et l’urbanisme éco-responsables destiné à un public plus spécialisé.

La technique au service de l’architecture | Exé

L’émergence des problématiques environnementales s’est accompagnée d’une technicisation générale de la production bâtie et d’une montée en exigence des performances des bâtiments. C’est dans ce contexte qu’a été créée la troisième publication, Exé, en 2010, une revue technique destinée elle aussi aux professionnels.

Et demain ? | Avivre Edition

En 15 ans, Avivre Edition a accompagné un mouvement de la société tout entière vers la démocratisation de l’architecture, la prise en compte de la qualité environnementale et la reconnaissance du métier d’architecte. Aujourd’hui, la relation entre maître d’œuvre et particuliers s’est largement apaisée. Ce revirement nous conforte dans nos actions et nous pousse à imaginer encore de nouveaux projets...